Defiscalisation gard
Publié le 15 Juillet 2017 à 17h28 - 165 hits

Comment fonctionnent les investissements en EHPAD ?

Les EHPAD sont des résidences seniors médicalisées avec service qui se spécialisent dans l’hébergement des personnes âgées en perte d’autonomie. Il existe trois grandes catégories d’EHPAD : les EHPAD publics, les EHPAD associatifs à but non lucratif et les EHPAD privés.

Ces derniers proposent en particulier divers programmes d’investissement auprès des particuliers souhaitant percevoir des compléments de revenus ainsi que pour ceux désirant préparer leur retraite. Quelles sont les points essentiels à retenir pour lancer un investissement en EHPAD et le réussir ?

Comment investir

L’investisseur choisit son programme auprès du gestionnaire de l’EHPAD et procède à l’acquisition de son appartement destiné à l’exploitation. Tous deux signent alors un bail commercial qui définit l’objet du contrat, la durée du bail, le montant des loyers ainsi que la fréquence de leur versement et celle de leur revalorisation. Le gestionnaire se charge alors de mettre l’EHPAD en location, de gérer son fonctionnement et de procéder au recouvrement des loyers. Il s’engage ensuite à redistribuer les revenus locatifs auprès de l’investisseur. Le rendement généré par l’investissement tourne généralement autour de 4% à 4,5% par an.

Réussir son investissement

Pour réussir son placement, il est primordial de savoir choisir son gestionnaire : celui-ci représente en effet la pierre angulaire de l’investissement. C’est pourquoi, les critères permettant d’évaluer sa qualité sont entre autres sa solidité financière, le nombre de ses résidences sous gestion, son sérieux, son savoir-faire et ses expériences en termes de prise en charge de la dépendance.

Deuxième paramètre à prendre en compte avant d’investir : le choix de l’emplacement. L’EHPAD doit être situé en zone urbaine, à proximité des réseaux de transport en commun, des centres de santé, des hôpitaux, etc. Il est également judicieux d’investir dans une région à fort taux de vieillissement démographique.

Enfin, il est à noter que les EHPAD doivent obligatoirement signer une convention tripartite. Il s’agit notamment d’un label qualité non seulement pour l’investisseur mais aussi pour le résident.

Les publications similaires de "Votre patrimoine gardois"

  1. 7 Juil. 2017Faut-il aller à l’assemblée générale de votre SCPI ?185 hits
  2. 27 Juin 2017Comment amortir l’usufruit d'un actif ?194 hits